mercredi 2 août 2017

La guerre de Troie aura t'elle lieue ?

Titre : Starcrossed
Auteur : Josephine Angelini
Editeur : Pocket jeunesse


Couverture Starcrossed, tome 1 : Amours contrariésHelen Hamilton mène une vie tranquille avec son père sur la petite île de Nantucket, près de Boston… jusqu’au jour où la famille Delos s’y installe. Et l’existence d’Helen bascule. De violents cauchemars la hantent chaque nuit, elle se voit errant dans le désert et à son révil, ses draps sont couverts de sable et de poussière. Au lycée, elle est victime de terrifiantes hallucinations et croit voir trois femmes pleurant des larmes de sang…
Attirée par le beau Lucas Delos, Helen comprend que leurs deux familles sont marquées depuis la nuit des temps par une terrible légende. Helen et Lucas ne sont autres que les réincarnations d’Hélène et de Paris, les héros maudits de la Guerre de Troie. Refusant de rejouer la tragédie de leurs ancêtres, les deux amoureux tentent de se fuir, mais la force de leur amour est trop puissante…


Découvert par hasard à la médiathèque, c'est sa couverture qui m'a tout d'abord attirée. 
On peut y voir une jeune fille habillée de manière assez ancienne. Cette tenue n'était pas sans rappeler les vestales gréco-romaines. La quatrième de couverture m'a laissé perplexe, le résumé en effet n'est pas tentant et ne donne pas envie de découvrir le texte. C'est donc sur le seul choix de l'illustration que j'avais emprunté ce roman et grand bien m'en a pris.
Dans cet ouvrage, nous retrouvons une intrigue assez classique de la littérature de jeunesse: deux jeunes qui tombent amoureux et qui n'ont pas le droit de s'aimer. Là ou l'originalité arrive ce sont les raisons de cet amour interdit et la manière dont c'est amené par l'auteur.
Hélène est une jeune fille très belle qui vit seule avec son père depuis que sa mère les a abandonné. Très discrète, elle n'est pas populaire et a peu d'amis. Au fil des pages, on comprend qu'elle possède un secret expliquant son mal être et sa prise de distance avec les jeunes de son âge. A la fin de l'été, moment ou débute le roman, une nouvelle famille, les Délos viennent s'installer sur l’île ou habite notre jeune héroïne. Dès les premières rencontres avec Lucas, membre de cette étrange famille, Hélène est prise d'une haine incompréhensible et très virulente à l'encontre du jeune homme. Après avoir failli s’entre-tuer dans les couloirs du lycée, les deux adolescents vont devoir apprendre à se connaître.
L'auteur reprend ici, une version moderne de la guerre de Troie (d’où la couverture qui m'avait intriguée) où les descendants des troyens et des grecs, réunis en Famille, revivent une tragédie millénaire. Chacun des protagonistes porte en lui l'héritage d'une mythologie et des pouvoirs dignes des Dieux. Hélène va découvrir un monde qu'elle ignorait et comprendre beaucoup de choses sur elle même. 
Des héros attachants, un roman qui se lit rapidement, très fluide avec une intrigue bien construite. J'ai particulièrement aimé replonger dans la mythologie. Les personnages portent tous les noms des anciens héros troyens ou grecs. On s'attache ainsi à un Hector belliqueux à souhait, une Cassandre fidèle à sa réputation, une Hélène belle comme pouvait l'être celle qui a causé la guerre de Troie.
Ce roman est à suivre, j'avoue que c'est assez frustrant d'ailleurs, le tome 1 finit un peu en queue de poisson. Le deuxième volet devrait sortir d'ici quelques mois en librairie. Je me laisserai certainement tenter, beaucoup de choses ont été mises en place dans ce tome et attendent d'être résolues.
A lire pour les amateurs de mytholgie.

2 commentaires:

  1. J'ai aussi hâte de lire la suite de ce roman que j'ai beaucoup aimé :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faudrait que je me procure le tome suivant.

      Supprimer